soutien à Danse Dense Pantin

soutien à Danse Dense Pantin


© Scott Webb

Communiqué de presse, le 19 avril 2012

Chorégraphes Associés s’inquiète à nouveau des baisses de subvention qui touchent les lieux liés au monde chorégraphique.
Nous relayons et soutenons les propos d’Annette Jeannot.

ALERTE
Annette Jeannot, directrice des Journées Danse Dense (suite à une baisse sensible de subvention) s’inquiète du désengagement général pour la diffusion de la danse et plus particulièrement de la danse émergente. Elle remarque que l’annonce de ce genre de désengagement financier, se fait de plus en plus au dernier moment, ce qui met en péril le fonctionnement des structures qui programment de la danse, et risque de fragiliser encore plus les jeunes compagnies.
Les structures qui accompagnent les compagnies ont un rôle à jouer dans la cohérence de la diffusion de la danse en France.
Il faut des endroits où la danse puisse « émerger » et exister !

Annette Jeannot émet le souhait que les structures, chacune à son niveau, prennent conscience de la responsabilité qu’elles ont à maintenir la danse émergente sur les plateaux et dans les espaces laboratoires.

 

Danse Dense accompagne les compagnies émergentes sur une durée moyenne de deux ans, tous les artistes participant sont rémunérés. En 25 ans, 541 compagnies ont été accueillies et diffusées, dans les programmes des Journées Danse Dense.
Les Journées Danse Dense sont à l’origine de la création du réseau des Petites Scènes Ouvertes, projet interrégional pour la circulation des œuvres émergentes, qui est soutenu par la DGCA/ministère de la culture et l’ADAMI.